Actualités Juridiques Retrait d'un associé d'une SCP

Suivez-nous



Retrait d'un associé d'une SCP

Lorsqu'un associé se retire d'une société civile professionnelle (SCP), il a le choix entre céder ses parts sociales à un cessionnaire qu'il présente à la société ou demander à cette dernière qu'elle lui rembourse la valeur de ses parts sociales.

Dans ce dernier cas, la société est tenue soit de faire acquérir les parts sociales par d'autres associés ou par des personnes extérieures à la société, soit de les acquérir elle-même, et ce dans les conditions prévues par la règlementation propre à la profession considérée.

À ce titre, la Cour de cassation a précisé, dans une affaire récente, que l'associé retrayant d'une SCP a le droit d'exiger le remboursement de ses parts sociales par la société sans qu'il ait l'obligation d'avoir préalablement présenté un cessionnaire à cette dernière.

Cassation civile 1re, 16 février 2022. N°19-21504

RAPPEL : Sauf convention contraire, l'associé qui se retire d'une SCP a le droit de percevoir sa part de bénéfices tant que ses parts sociales ne lui sont pas intégralement remboursées.

8 bonnes raisons de choisir AGA FRANCE

Nos services optionnels

Formul'2035Votre déclaration contrôlée clé en mainEn savoir plus Formul'2042Votre déclaration de revenus clé en mainEn savoir plus

Nos outils pour vous aider à optimiser vos performances

Calcul d'indemnités kilométriques Simulateur d'embauche Test de vos écritures comptables

Nos formations en ligne

Des questions sur vos services et leurs fonctionnements ?
Nos conseillers vous répondent.

Être rappelé
Back to Top