Actualités Juridiques Comment demander un étalement du remboursement de votre PGE ?

Suivez-nous



Comment demander un étalement du remboursement de votre PGE ?

Les entreprises qui sont en difficulté pour commencer à rembourser leur prêt garanti par l'État (PGE) ont la possibilité de demander un réaménagement de ce prêt.

À ce titre, une procédure spécifique a été mise en place suite à un accord conclu entre le ministre de l'Économie, la Banque de France et la Fédération bancaire française (FBF). Une procédure applicable depuis le 15 février dernier. 

Les conditions à remplir

Seules les entreprises (TPE, PME, indépendants) qui éprouvent des difficultés avérées pour commencer à rembourser leur PGE en 2022 ont la possibilité de demander un réaménagement.

La procédure à suivre

La procédure mise en place concerne les PGE qui ne dépassent pas 50 000 €. Dans ce cas, l’entrepreneur qui souhaite renégocier les conditions du remboursement de son PGE doit d'abord faire le point sur sa situation financière avec sa banque, puis demander à son expert-comptable une attestation selon laquelle, tout en n'étant pas en cessation des paiements, il n'est pas en mesure d'honorer les échéances de remboursement de son PGE en 2022. Il doit ensuite saisir le médiateur du crédit directement en ligne (mediateur-credit.banque-france.fr) en lui adressant un plan de trésorerie, l'attestation de l'expert-comptable, tous documents utiles prouvant ses difficultés et sa capacité de rebond ainsi qu'un justificatif de sa banque constatant que cette dernière dispose de l'ensemble des pièces justifiant l'ouverture de la procédure.

La procédure de réaménagement des PGE est confidentielle. Et le recours à la médiation du crédit est gratuit.

L’étalement des remboursements

Selon sa situation, l’entrepreneur pourra obtenir un prolongement de la durée de remboursement de son PGE pour une durée allant de 2 à 4 ans. Ses remboursements pourront donc s'étaler sur 8 à 10 ans, au lieu de 6 ans maximum normalement.

Il pourra également obtenir un différé de 6 mois pour le remboursement de la première échéance.

Et au-delà de 50 000 € ?

Les entreprises qui ont souscrit un PGE d'un montant supérieur à 50 000 € et qui sont en difficulté pour le rembourser sont invitées, quant à elles, à s'adresser au conseiller départemental à la sortie de crise, lequel pourra, si besoin, les rediriger vers le médiateur du crédit.

8 bonnes raisons de choisir AGA FRANCE

Nos services optionnels

Formul'2035Votre déclaration contrôlée clé en mainEn savoir plus Formul'2042Votre déclaration de revenus clé en mainEn savoir plus

Nos outils pour vous aider à optimiser vos performances

Calcul d'indemnités kilométriques Simulateur d'embauche Test de vos écritures comptables

Nos formations en ligne

Des questions sur vos services et leurs fonctionnements ?
Nos conseillers vous répondent.

Être rappelé
Back to Top